Author Archives: Apolline

  • 0

Les voies de la 13ème édition du festival

Les voies de la 13ème édition du festival s’entrouvrent clairement maintenant. Cette année, c’est un mois entier qui vivra au rythme désARTiculé ! La fête commencera le vendredi 9 juin à Montreuil-sous-Pérouse et se clôturera le jeudi 13 juillet à Vitré. C’est donc les rues de tout le territoire intercommunal qui s’animeront avec:

– 2 soirées à spectacle unique,

– 8 « soirées festival » avec 2 ou 3 spectacles,

Soirées accompagnées d’un temps convivial (buvette, restauration)

– un WE temps fort à Moulins les 23 et 24 juin.

La programmation est en phase d’être bouclée. On peut d’ores et déjà vous dire qu’il y aura:


des enquêtes policières affûtées,
des frigos rebelles,
des fakirs désespérés,
des costumes tout disposés à vous épauler pour le bal,

 

 
du hip-hop des Balkans,

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

et tellement d’autres choses encore,

pour les enfants, et pour les plus grand(e)s !

Toutes les compagnies à venir sont présentées ici ! De quoi vous régaler en attendant l’été…

Pour de l’art partout, pour tou(te)s, par tou(te)s!

l’équipe de Rue des Arts


  • 0

  • 0

Cirque, tempête et parapluies

Loup, où es-tu ?

cie-un-loup-1

 

Eh bien, ça y est, après 3 semaines passées sur le Pré à écrire, tester, répéter, la compagnie Un Loup pour l’Homme a replié son chapiteau pour l’emmener dans d’autres contrées. En ce qui nous concerne, on a déjà hâte de voir arriver le prochain au mois de juin !

 
Pendant ces quelques jours, le terrain communal s’est transformé en terre d’accueil international ! dsc9470Les membres de la compagnie venant de pays différents, on entendant ça et là du hollandais, de l’anglais, des accents d’Italie ou de Slovénie! De chouettes moments ont pu être partagés. Les enfants de l’école de Moulins se sont initiés à l’acrobatie dans le cadre des TAP, et vous étiez nombreux(ses) à avoir participé à la restitution publique du travail de la compagnie le dimanche 20 novembre.

 

Des Festives Halles écorchées

idee4Dans les mêmes temps, l’ambiance est moins à la fête dans le Morbihan. Le festival d’Arts de la Rue de Questembert « les Festives Halles » -qui s’apprêtait à fêter sa 20ème édition-, a appris la décision de la municipalité de supprimer ce moment de festivités qui avait lieu chaque année au mois d’août. Outre les journées festives, des compagnies étaient également accueillies en résidence à l’année et un fort travail de médiation culturelle permettait de faire découvrir les Arts de la Rue à un large public. En octobre, les membres de Rue des Arts s’étaient justement rendu(e)s à Questembert pour une rencontre entre les 7 protagonistes du réseau d’Arts de la Rue en Bretagne (réseau RADAR ). L’adjoint à la culture de Questembert était venu nous rencontrer pour saluer le travail réalisé jusqu’alors, sans jamais remettre en question la poursuite du festival en 2017… C’est une forte désillusion pour les Arts de la Rue et les organisateur(trice)s des Festives Halles. Rue des Arts reste bien entendu solidaire de l’équipe face à cette atteinte à la diffusion, la médiation et la création culturelles. Une pétition circule actuellement contre l’arrêt de ce festival, n’hésitez pas à prendre 2 minutes pour la signer si le cœur vous en dit.

Malgré les coups durs portés à la culture, continuons ensemble à défendre, ici et ailleurs, l’accès aux créations artistiques partout et pour tou(te)s.

Continuons à créer (commission déco) !

Rue des arts souhaite justement repenser la décoration du festival, scènographier les espaces de jeu, rendre les chemins piétons plus vivants…parapluies
La commission déco cherche donc des bandes de tissu, des chutes de tissu, des moustiquaires, du vieux linge, des pots de fleurs, des fleurs, de la rubalise, des parapluies, des paires de bottes en caoutchouc, des vinyles, des ustensiles de cuisine, des boîtes de conserve, des bouteilles en plastique vertes, des bidons de lait blancs, des fers à béton, des fenêtres en bois, de la peinture, des palettes, du bois…et tout autre objet qui puisse se désarticuler et décorer les allées des prochaines festivités!

Si vous avez du matériel ou des coups de main à donner, vous pouvez contacter Annelle au 06 37 97 14 01 ou sur festivaldesarticule.moulins@gmail.com.

A bientôt donc !

Pour de l’art partout, pour tou(te)s, par tou(te)s !

 


  • 0

Les lycéens de Retiers découvrent la vie d’artiste

La compagnie UnLoup pour l’homme

a levé le camp mercredi matin, après trois semaines de résidence dans la commune. Les artistes se retrouveront en janvier, à Auch (Gers), pour une nouvelle étape dans la construction de leur spectacle Rares birds .« On a bien travaillé à Moulins et bien avancé , souligne Alexandre Fray, acrobate et directeur artistique de la compagnie. La prochaine fois, nous entrerons dans la phase finale du spectacle. » Dimanche, environ 300 personnes ont assisté à la restitution publique de ce travail. Elles ont pu donner leurs impressions et ont échangé avec les artistes. Lundi après-midi, avant de démonter le chapiteau, la compagnie a accueilli trois classes du lycée JeanMarie-de-La Mennais, de Retiers. La rencontre s’inscrivait dans le cadre des actions de médiation culturelle de l’association Rue des arts et du dispositif Découverte culturelle mis en place au lycée, visant à proposer une approche des différentes formes artistiques. Après une projection d’extraits de spectacles précédents et la visite du campement, les artistes se sont prêtés au jeu des questions précises sur leur métier, leur statut d’intermittent du spectacle, leur quotidien, leurs sources d’inspiration… Les jeunes ont ainsi pu appréhender, de manière très concrète, la vie et le métier des artistes du spectacle vivant.


  • 0

  • 0

Les acrobates ouvrent leur chapiteau au public

La compagnie de cirque Un Loup pour l’homme, est en résidence jusqu’au 23 novembre dans la commune. Une restitution publique se fera dimanche 20 novembre, à 16 h.

L’événement

Un Loup pour l’homme est en résidence jusqu’au 23 novembre dans la commune. La compagnie de cirque a été fondée en 2005, à Lille. Les artistes, tous issus de l’école du cirque, sont Français, Slovène, Suisse, Néerlandais, Belge… Ils se retrouvent dans la commune pendant trois semaines. Il s’agit de leur 7e période de travail depuis un an sur cette création. Il leur en restera encore deux avant la première représentation prévue le 23 mars, à Cherbourg.

« Toucher des publics différents »

L’association Rue des arts les accueille dans le cadre d’une résidence, organisée en partenariat avec la Direction régionale des affaires culturelles (Drac). Elle assure toute la logistique, y compris les repas, pour lesquels une cuisine a été improvisée sous tente et un cuisinier embauché sous contrat. Les artistes ont à leur disposition les sanitaires de la salle des sports. « On est super-content d’être à Moulins car il y a, ici, dans cet accueil, une dimension humaine de village .C’est essentiel » , souligne Alexandre Fray, acrobate et directeur artistique de la compagnie. Son fils Marius s’est aussi fait des copains à l’école. Entre les séances de répétition, des actions de médiation culturelle sont programmées cette semaine avec les écoliers de la commune, dans le cadre des temps d’activités périscolaires (TAP). Cela commencera lundi 21 novembre avec les élèves du lycée Jean-Marie-Lamennais de Retiers. Le public, lui, est invité à venir rencontrer la compagnie et découvrir cette nouvelle étape de leur création, la veille, dimanche 20 novembre. « Notre but est d’aller à la rencontre des gens, de toucher des publics différents, qui ne vont pas forcément dans les théâtres, ajoute Alexandre Fray. Le but est d’être le plus autonome possible dans cette démarche. » Une aventure collective qui se joue aussi sur scène, entre les artistes et avec le public où l’acrobatie s’avère déterminante : « C’est notre langage, notre outil d’expression que nous mettons au service d’une sensibilité. » C’est le sens de leur création en cours, Rares birds, qui raconte cette quête d’équilibre les uns par rapport aux autres, jusqu’à explorer, avec virtuosité et poésie, les limites du possible et, pourquoi pas, de voler.

Dimanche 20 novembre

, 16 h, sur le pré, restitution publique suivie d’un échange avec la compagnie. Tout public. Gratuit. Contact : www.desarticule.fr


  • 0

Le festival DésARTiculé dynamise le territoire

Le bilan du festival 2016 a été présenté, vendredi soir. La 13e édition se déroulera du 9 juin au 9 juillet avec, les 23 et 24 juin, le temps fort dans la commune.

Avec quatorze communes partenaires, douze lieux de spectacle, dixsept compagnies pour vingt spectacles, cinq soirées festives, pour une estimation globale d’environ 4 000 spectateurs, le festival DésARTiculé a, en 2016, confirmé son ancrage dans le territoire. Cela sans compter sur les interventions ciblées pour le jeune public pour huit écoles primaires et quatre collèges.« En 2016, davantage de communes se sont engagées à nos côtés et nous avons eu également un investissement plus marqué de Vitré communauté », ont commenté, de concert, Pascale Honoré et Pauline Legal, coresponsables du festival, avec également Christophe Dugas, lors de l’assemblée générale de l’association Rue des arts, vendredi soir.

Des mini-festivals

« Le souhait est de poursuivre dans cette direction et d’aller vers encore plus de mutualisation entre les communes pour accueillir les compagnies et les spectacles, de créer des mini-festivals ou temps conviviaux, en associant les ressources locales. » L’extension sur un mois du festival répond aussi à cette logique de dynamique culturelle sur le territoire.« L’idée est de permettre aux communes d’organiser un événement sans se faire concurrence. Elle est aussi de mettre en valeur le patrimoine naturel et culturel des communes et d’engager la période estivale sur le territoire. »

4 485 entrées à Moulins

Et pour mener à bien ce développement sur le territoire de Vitré communauté, Rue des arts a confirmé la création, en 2017, d’un emploi à temps partiel. La montée en puissance du festival s’est également traduite à Moulins avec 4 485 entrées, 24 compagnies et 36 représentations sur les deux jours.« Nous avons eu une meilleure répartition des jauges, mais il faut encore améliorer l’accueil des spectateurs. » D’où l’idée d’un réaménagement du site en 2017.« Une réflexion est en cours avec l’idée d’exploiter davantage le Pré et d’utiliser un nouvel espace. La cour devant la médiathèque, le samedi, pour des spectacles réservés aux adultes. » Par ailleurs, deux ou trois résidences seront organisées à Moulins. Une quatrième est à l’étude dans une commune extérieure. Avec en corollaire, des actions de médiation culturelle, en lien avec les acteurs locaux.

Article issu de l’édition de Vitré du mercredi 9 novembre 2016


  • 0

La 13ème édition en marche

Pas de trêve pour l’association Rue des arts. Ses bénévoles s’activent déjà pour la 13e édition du festival. Avec des projets pleins la tête qui seront présentés vendredi à l’assemblée générale.

 

L’association Rue des arts fera, bien évidemment, le bilan de la 12e édition et le rapport financier qui l’accompagne.

Mais il y sera surtout question des perspectives 2017, de la 13e édition et du renouvellement de la commission interpôles de l’association avec l’arrivée de nouveaux membres.

 

« Nous travaillons sur plusieurs pistes », explique Pascale Honoré co-organisatrice du festival. « Nous souhaitons réaménager le site du festival à Moulins pour mieux offrir de meilleures conditions de spectacle au public et aux artistes. »

L’association souhaite revoir la décoration du site. Un appel est lancé pour récupérer de vieilles fenêtres, parapluies, vaisselle en ferraille, vinyles, tissus etc. Et pour bricoler, les bénévoles recherchent aussi un nouveau local à Moulins (contacter Annelle, 06 37 97 14 01).

Faute d’avoir trouvé un local à Moulins, l’association envisage aussi d’acheter un chapiteau. « Il sera destiné à accueillir les compagnies sur les temps de résidence à Moulins et nous permettrait aussi de circuler sur le territoire de Vitré Communauté. »

À l’échelle de Vitré Communauté

Rue des arts défend toujours un vrai projet culturel de territoire à l’échelle de Vitré Communauté. Et entend bien poursuivre son déploiement sur le territoire et le partenariat avec les communes. En 2016, le festival a fédéré 15 communes partenaires.

« Pour 2017, on élargit le calendrier sur un mois, avec un déploiement sur Vitré Communauté entre le 9 juin et 9 juillet. L’objectif est de favoriser la formule mini-festival initiée en 2016 et d’éviter la concurrence de spectacle entre les communes. »

« Nous avons fait cette proposition aux communes. Une commune autre que Moulins pourrait même accueillir une résidence d’artistes. Tout cela est en réflexion. »

Le temps fort à Moulins aura lieu, lui, les 23 et 24 juin. Pour mener à bien tout cela, l’association projette aussi la création, à partir de 2017, d’un deuxième emploi à temps partiel, en charge du développement sur Vitré Communauté et de la technique et logistique.

Un chapiteau sur le pré

Dès samedi 5, Rue des arts accueille sa première résidence d’artistes. La compagnie Un loup pour l’homme, basée à Lille, posera son chapiteau et son campement, sur le pré à Moulins, du 5 au 23 novembre.

Ils sont onze artistes, acrobates de cirque. La résidence est le fruit d’un partenariat avec la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) Bretagne.

Des rencontres avec l’école de Moulins et le lycée de Retiers sont programmées ainsi qu’une restitution publique le dimanche 20 novembre à 13 h 42. Trois autres résidences sont prévues en 2017 dont deux à Moulins et une autre à l’extérieur.

Vendredi 4 novembre, 19 h 30, à la salle communale, présentation de la 13e édition de DésARTiculé. Tél. 06 37 97 14 01 ou festivaldesarticule.moulins@gmail.com et sur le site www.desarticule.fr


  • 0

  • 1

Résidence Un Loup Pour l’Homme

La compagnie de cirque « Un Loup pour l’Homme » s’installera à Moulins pour travailler sur leur spectacle en cours de création.

Ils/Elles installeront leur grand chapiteau sur le pré à côté de la salle de sports.affiche-rarebirds-1

Cette résidence sera une belle occasion pour les enfants de Moulins de rencontrer la compagnie et de découvrir leur univers artistique.

Une restitution publique du travail de la compagnie aura lieu le dimanche 20 novembre, en fin d’après midi (accès libre et gratuit)

Lien Compagnie


Abonnez-vous à notre newsletter

Événements à venir

Juin
6
mar
13 h 00 min le Saâdikh (Cie Monsieur Pif)
le Saâdikh (Cie Monsieur Pif)
Juin 6 @ 13 h 00 min
le Saâdikh (Cie Monsieur Pif)
le Saâdikh (Cie Monsieur Pif) (écoles primaires de Moulins et La Guerche 6 et 7/06)
Juin
7
mer
13 h 00 min le Saâdikh (Cie Monsieur Pif)
le Saâdikh (Cie Monsieur Pif)
Juin 7 @ 13 h 00 min
le Saâdikh (Cie Monsieur Pif)
le Saâdikh (Cie Monsieur Pif) (écoles primaires de Moulins et La Guerche 6 et 7/06)
Juin
9
ven
13 h 00 min Tu viens ! (Cie Toi d’abord)
Tu viens ! (Cie Toi d’abord)
Juin 9 @ 13 h 00 min
Tu viens ! (Cie Toi d’abord)
Tu viens ! (Cie Toi d’abord) (Montreuil sous Pérouse 9/06)
Juin
10
sam
1 h 00 min Fanfare Kafi
Fanfare Kafi
Juin 10 @ 1 h 00 min
Fanfare Kafi
Fanfare Kafi (St Christophe des Bois 10/06, StGermain du Pinel 09/07)
13 h 00 min Autorisation de sortie (Cie Joe ...
Autorisation de sortie (Cie Joe ...
Juin 10 @ 13 h 00 min
Autorisation de sortie (Cie Joe Sature et ses joyeux osselets)
Autorisation de sortie (Cie Joe Sature et ses joyeux osselets) (Saint-Christophe des Bois 10/06, Louvigné-de-Bais 11/06)
13 h 00 min Chanson à capella (Cie Les Banqu...
Chanson à capella (Cie Les Banqu...
Juin 10 @ 13 h 00 min
Chanson à capella (Cie Les Banquettes Arrières)
Chanson à capella (Cie Les Banquettes Arrières) (Saint-Christophe des Bois 10/06, Louvigné-de-Bais 11/06)
Juin
11
dim
13 h 00 min Autorisation de sortie (Cie Joe ...
Autorisation de sortie (Cie Joe ...
Juin 11 @ 13 h 00 min
Autorisation de sortie (Cie Joe Sature et ses joyeux osselets)
Autorisation de sortie (Cie Joe Sature et ses joyeux osselets) (Saint-Christophe des Bois 10/06, Louvigné-de-Bais 11/06)
13 h 00 min Chanson à capella (Cie Les Banqu...
Chanson à capella (Cie Les Banqu...
Juin 11 @ 13 h 00 min
Chanson à capella (Cie Les Banquettes Arrières)
Chanson à capella (Cie Les Banquettes Arrières) (Saint-Christophe des Bois 10/06, Louvigné-de-Bais 11/06)
Juin
15
jeu
13 h 00 min Meurtre au motel (Cie Bris de Ba...
Meurtre au motel (Cie Bris de Ba...
Juin 15 @ 13 h 00 min
Meurtre au motel (Cie Bris de Banane)
Meurtre au motel (Cie Bris de Banane) (collèges-lycée de la Guerche 15/06, Châtillon en Vendelais 16/06)
Juin
16
ven
13 h 00 min Meurtre au motel (Cie Bris de Ba...
Meurtre au motel (Cie Bris de Ba...
Juin 16 @ 13 h 00 min
Meurtre au motel (Cie Bris de Banane)
Meurtre au motel (Cie Bris de Banane) (collèges-lycée de la Guerche 15/06, Châtillon en Vendelais 16/06)

Rechercher