Un grand monsieur nous a quitté

  • 0

Un grand monsieur nous a quitté

Bonjour à tous,

Nous avons appris la disparition du musicien, comédien, metteur en scène, Kerfi Trouguer.

Sa famille, ses proches, ses nombreux amis, le petit monde des arts de la rue et de la musique sont orphelins de cet artiste passionné, généreux, taquin, polyvalent et autodictate.

Je vous propose de revenir sur la carrière de cet homme au regard lumineux et la moustache de travers…

Percussionniste multi-instrumentiste, improvisateur musical comédien et clown sillonnait depuis de nombreuses années les festivals et les salles de concerts de la région.

Il a démarré dans la mouvance punk des années 80, en participant aux transmusicales en 1980 avec le groupe BERLIN 38, puis ensuite avec FREE-MARTIN, un groupe plus Jazz-punk.

Assoiffé de découverte, il prend des études musicales au CIM à Paris et se forme avec Albert Mangelsdorf et Yves Rousseau.

En 1988 il intègre le groupe LOUISE VERTIGO avec lequel il convoie vers Saint Petersbourg pour acheminer des jouets et médicaments.

En 92, il intègre la formation LE CARTEL DEL BARRIO musique négresso-mano négratique, métissé.

En 2001 il part se former au clown avec Monsieur Wilson, Christian Cerclier (krick) et Momette.

En 1998, il quitte Paris et vient s’installer à la pointe du Van. Il rencontre le Ténor de Brest avec qui ils formeront un duo et sortiront l’album Chouchen Fusion. Plus tard il participera à la création de l’album LES FILS DE TEUHPU.

Puis en compagnie de Scott Taylor il créé le groupe l’ATELIER avant de participer aux enregistrement puis la tournée sur le deuxième album de NO ONE IS INNOCENT.

C’est la même année qui va créer le spectacle RUE MACHAO avec la compagnie de rue Les pileurs d’épave avec Morgane Marqué dite MOMETTE. Ce spectacle tournera un peu partout en France. Plus tard ils créeront « Les p’tites formules ».

Suite à sa rencontre avec Marcel Jouannaud, il créé la compagnie  EL KERFI MARCEL  et les spectacles « le petit monde », puis « Lucien et les papys féroces » avec Marêva Carassou en comédienne dans le rôle de Lucien d’après le livre de Gérard Alle « Bartali zig zag ».

C’est à ce moment en 2004 qu’il construit en compagnie des ROUILLES GORGES une roulotte scène pour les spectacles.

En 2006, il s’investit sur le quartier de Kermarron à Douarnenez en créant le festival SOLO afin de jouer  dans un quartier, au plus de ceux qui ne vont jamais voir jamais de spectacle.

En 2006 toujours, il se lance dans l’aventure de  L’AFFAIRE FORAINE avec de nombreux artistes de la région et d’ailleurs dont Jérôme Bouvet, Laurent Cadilac, Gildas Bitout, Juke,

Puis en 2007 il part en Tchéchénie avec la Caravane Babel Caucase, avec la roulotte, afin d’amener des spectacles pour les enfants de Grozny (Tchétchénie). Voyage de deux mois par la route.

Par la suite, il fonde avec Thomas Le Saulnier et quelques autres LA FAUSSE D’ORCHESTRE. Il composera la musique du spectacle « Poubelles Folies » et travaillera à la direction d’acteurs des spectacles.

Il sera par la suite comédien et musicien dans le Carmen (de poche) de Bizet, mis en scène par Yann Denécé et le théâtre du miroir.

En 2009 il travaillera avec L’âge de la tortue sur une commande d’enregistrement  avec la comédienne Isabelle Huelgoua’ch.

En compagnie de Thomas Le Saulnier il enregistre l’album BALAFEN, des chansons et musiques en Breton, pour les enfants.

En 2014, sort les premières du spectacle de l’affaire foraine LE MARCHE DE LA CARCASSE mis en scène par JEROME BOUVET.

La même année, il rachète le MANEGE SALE.

En 2016, il participe à la création et interprète l’univers sonore du spectacle de L’IRRESISTIBLE CHARME DU BTP de la compagnie GIGOT BITUME.

Une cérémonie se déroulera demain à 11h00 au crématorium de Quimper. Nous pensons très fort à sa compagne et ses deux chérubins.            

 » src= »cid:2DE2ED90-A22A-4043-A4CB-662A87958B6A » alt= »kerfi-trouguer.png » class= »Apple-web-attachment Singleton »>

 

Ronan Le Fur

06 89 95 37 68

Président de la Fédération des Arts de la Rue en Bretagne – FEDE BREIZH


Leave a Reply

Abonnez-vous à notre newsletter

Rechercher